ÉCOVRAC

Logo ecovrac ptt

Profitez de -5€ sur votre commande à partir de 50€ d'achat avec le code : JUILLET10

Mieux vivre

achat d'occasion

Acheter d’occasion

Voilà 3 ans que j’ai commencé à acheter des vêtements et des chaussures de seconde main. Cette démarche a été initiée dans un objectif : faire des économies. Puis elle s’est naturellement accompagnée d’une réflexion portant sur l’urgence écologique. Fabriquer de nouveaux vêtements engendre de la pollution, les stratégies commerciales fleurissent ensuite pour vendre à moindre coût des produits dont nous n’avons pas besoin, engendrant de fait une surconsommation inutile. L’achat de produits de seconde main est désormais une habitude ancrée dans ma nouvelle façon de consommer. Il concerne de nombreux produits : vêtements, chaussures, livres, jeux, sacs, objets pour la maison, décoration (la liste est longue). Et parallèlement, j’essaie de vendre à mon tour des objets et vêtements dont je n’ai plus besoin, et qui sont susceptibles de faire le bonheur d’une autre personne. Acheter des produits d’occasion est un geste écologique. En œuvrant de la sorte, je sauve un objet qui tôt ou tard aurait terminé sa vie dans une poubelle et je ne crée pas, à terme, un futur déchet, en achetant quelque chose de neuf. En Europe, on jetterait près de 4 millions de tonnes de vêtements par an. La surproduction, d’une part, et la surconsommation de vêtements neufs qui en découle fatalement d’autre part, créent donc une aberration écologique. En revanche, en achetant un produit de seconde main, on limite, un tant soit peu, notre impact environnemental car son achat ne demande aucune nouvelle production et aucun gaspillage. Il existe différentes plateformes de vente d’objets d’occasion : Le Bon Coin, Vinted, le market de Facebook, les recycleries, Emmaüs, les vide greniers … Lorsque je me rends sur les sites de ventes d’occasion en ligne, je recherche quelque chose de précis, donc je « filtre » le plus possible. Sans quoi, il y a de fortes chances que je rentre bredouille de ma recherche, et passablement énervée d’avoir perdu une heure ! Si possible, je tente toujours de négocier le prix de l’article que je veux. Sur le site Vinted, le vendeur peut librement accepter ou refuser votre proposition d’achat. Il n’y a pas de petites économies ! Dans une démarche similaire, lorsque le temps le permet, je ne résiste à l’envie, le dimanche, d’aller arpenter les vides greniers organisés par les villages alentours. Voilà encore un loisir auquel je ne m’adonnait pas il y a encore quelques années, ayant peur d’être jugée sur une façon de consommer différente de celles que nous ont imposées jusqu’alors nos sociétés modernes. Aujourd’hui, j’assume pleinement ce choix, et suis très fière de répondre à ceux qui me font compliment sur ma nouvelle robe, que je suis sa… seconde propriétaire !

Acheter d’occasion Lire la suite »

sentier st jacques

ST JACQUES DE COMPOSTELLE

L’été dernier, pour la première fois de ma vie, je suis partie marcher 5 jours sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, en suivant les sentiers balisés de coquilles Saint Jacques qui m’ont conduite du Puy en Velay jusqu’à Saint-Alban-sur-Limagnole. Une petite aventure me direz-vous ? Ce fut pour moi un grand pas. Partir avec rien, ou si peu, et le porter sur son dos. Pourquoi ce chemin ? C’est l’une de mes sœurs qui m’a invitée à goûter cette expérience. Je l’ai suivie sans raison précise, si ce n’est de partager un moment privilégié en sa compagnie et, bien sûr, découvrir de somptueux paysages. Ce que j’ai trouvé sur ce chemin… Ce que le chemin m’a appris… Ce qui m’a marquée… La générosité spontanée des gens et la bonne humeur, alors que nous étions en pleine crise de la COVID. Cette semaine fut une parenthèse hors du temps. Cette expérience me pousse à penser encore plus qu’hier que l’Etre humain est profondément bon. Il suffit de regarder l’autre avec bienveillance, sans peur, sans carapace, pour que la magie opère. Et… je vais repartir marcher cette année ! en prenant la précaution d’aller m’entrainer un peu avant…, et acheter des bâtons de marche, pour pallier à mes fragilités. Vivement le mois d’août !

ST JACQUES DE COMPOSTELLE Lire la suite »

Panier
0
    0
    Mon panier
    Votre panier est videRetour à la boutique